Blog

Comment diagnostiquer un problème de performance applicative sans accès aux serveur?

Une application qui répond mal, des utilisateurs furieux, une productivité gaspillée ! Un cas concret avec SkyLIGHT PVX

Le cas qui nous intéresse vient de l’un de nos clients du secteur hospitalier. Dans cet hôpital, des chefs de services, médecins et infirmiers utilisaient une application et ils étaient excédés par des temps de réponse parfois très longs.

Pour reprendre leur expression : « Vous croyez vraiment que je n’ai que ça à faire que d’attendre que cette fichue application réponde ! ». Outre le sentiment d’énervement profond suscité chez les utilisateurs, pour l’hôpital l’impact financier est lourd.

Entre dix à quinze minutes par jour perdues multipliées par le nombre d’utilisateurs, plus le temps perdu en réunions improductives avec les fournisseurs et les recherches en interne des équipes informatiques déjà surchargées par d’autres problèmes. Au total, le coût a été estimé et ce sont des dizaines de milliers d’euros par mois de productivité perdue. Il faut aussi compter sur l’impact humain, en tant que patient avez-vous vraiment envie de vous retrouver face à un docteur exaspéré par un problème informatique ?

À l’issue d’une réunion particulièrement animée, un haut responsable a tapé du poing sur la table et voilà un chef d’équipe s’est retrouvé chargé de trouver une solution et vite ! Sauf qu’il n’était pas administrateur réseau, ni développeur, ni administrateur de la base de données. Pas de droits d’accès, pas de logs, des équipes peu enclines à collaborer car déjà occupées par ailleurs. Bref d’habitude cela aurait été plutôt mal parti pour trouver l’origine du problème. D’ailleurs, cela fait plusieurs mois que le problème perdurait !

Suite à différents problèmes de performances, l’établissement venait d’investir dans un outil de NAPM (Network and Application Performance Management). En l’occurrence SkyLIGHT PVX venait juste d’être installé. Grâce à notre solution, ce problème qui durait depuis des semaines a pu être diagnostiqué précisément et en à peine quelques minutes.

SkyLIGHT PVX fonctionne en écoutant le trafic réseau et en analysant, en temps réel, l’ensemble des transactions réseaux et applicatives. Il n’y a aucun impact sur l’infrastructure existante : pas d’agent à installer que ce soit sur les serveurs ou sur les postes clients. SkyLIGHT PVX permet ainsi d’analyser toutes les opérations effectuées par les utilisateurs, de connaitre la performance ressentie et les éléments qui l’influencent.

Voici le protocole d’analyse qui a été déroulé par notre client :

  1. Vérifier les performances de l’application en question
  2. Vérifier que le réseau n’y est pour rien
  3. Accéder aux détails des opérations d’un utilisateur
  4. Vérifier les performances de la base de données
  5. Accéder aux détails des requêtes SQL
  6. Identifier la requête SQL lente
Analysis protocol