Blog

Qu’est-ce qui entraîne la latence réseau ?

Comprendre la latence est la clé pour :

  • Gérer correctement la livraison des applications via le réseau
  • Comprendre comment améliorer les performances du réseau

Continuez de lire pour comprendre les bases de la performance réseau.

La latence réseau (temps requis pour envoyer du trafic sur un réseau) est régie par 4 composants :

  1. Propagation
  2. Traitement
  3. Sérialisation
  4. Mise en file d’attente

Propagation

La propagation est le temps nécessaire pour passer de l’interface d’un périphérique réseau à une autre via un câble physique. Elle devrait être très constante (sauf si vous changez de chemin) car elle est piloté par la physique pure : temps = distance / (2/3 x la vitesse de la lumière).

Si vous ne réduisez pas la distance, le temps de propagation ne peut pas être réduit. Par exemple, si vous souhaitez réduire le temps de propagation d’Europe vers la Chine, le seul moyen est d’utiliser un chemin physique différent pour réduire la distance. Par exemple, vous pouvez compter sur une infrastructure qui, au lieu de passer par l’Inde, utilise un chemin plus court en Sibérie.

Délai de traitement et de serialisation

La sérialisation d’un périphérique réseau doit être relativement constante et relativement négligeable. Le traitement peut varier considérablement en fonction des services fournis par chaque saut (pontage, routage, cryptage, compression, tunneling,…), de la capacité de l’appareil par rapport à la charge réelle. Cette partie peut être affectée par des ressources insuffisantes sur le périphérique réseau ou une surcharge de trafic.

Évidemment, lorsqu’on envisage un chemin global, le nombre de sauts a une incidence directe sur le délai de traitement et de sérialisation global.

La plupart du temps, nous avons été incapables de mener une analyse au moment de la dégradation et nos efforts sont restés vains.

Pour le diagnostic, SkyLIGHT PVX surpasse nos précédentes solutions de détection et nos collecteurs Netflow !

— Stéphane Dewez, Responsable réseau au siège de la police de Paris

Mise en file d’attente

Le délai de mise en file d’attente est le temps passé par un paquet de trafic dans une file d’attente de routeur. Ce délai dépend principalement de la taille de la file d’attente. La taille de la file d’attente dépend elle-même du trafic global géré par le routeur (présence de pics surchargeant les files d’attente pendant de très courtes périodes -> ceci se traduit principalement par une gigue, la latence variant en fonction de la variation des files d’attente et du trafic).

C’est pourquoi, lorsque vous envisagez de mesurer la latence du réseau, il est également judicieux de surveiller des mesures telles que le processeur, l’utilisation de la RAM (pour le traitement) et la taille des files d’attente.

Lorsque vous concevez un réseau, vous voudrez peut-être faire attention à la distance correspondant à un itinéraire ainsi qu’au nombre de sauts requis.